Nom de la région

L'Autre Cercle | Provence Méditerranée s'engage contre le VIH/SIDA !

Publié le Dimanche 1 Décembre 2019
Actu envoyée le 1 Décembre 2019 - 15:36

A l'occasion de la journée mondiale de la lutte contre le VIH/SIDA, L'Autre Cercle | Provence Méditerranée souhaite aborder ce sujet du côté de l'entreprise (publique ou privée).

 

Le VIH en entreprise relève définitivement de la vie privée de chaque collaborateur·rice.

Aborder ce sujet doit être fait uniquement et/ou principalement sous le spectre de l’information et de l’amélioration continue de la qualité de vie au travail.

De plus, le sujet est transverse et concerne tous les collaborateur·rice·s de l’entreprise. En effet, n’oublions pas que la communauté LGBTI+ n’est pas la seule concernée.

 

Il nous semble déjà important d’aborder le sujet non seulement sous l’angle de l’annonce mais aussi sous l’angle de l’acceptation/réaction des collègues.

Un·e salarié·e séropositif·ve peut craindre l’effet que peut avoir son annonce de statut sérologique. Aujourd’hui un certain nombre de salarié·e·s pensent qu’une personne VIH+ (personne séropositive au VIH) ne peut continuer à travailler normalement. En 2017, 31% de la population considère qu'il est normal de considérer les personnes VIH+ inaptes à certains métiers.

Lorsque un·e salarié·e annonce qu’il à un cancer ou une leucémie, il y a généralement de la compassion de la part des managers et salariés. Qu’en est-il pour un·e salarié·e séropositif·ve? Un possible rejet d’un point vue professionnel et voir social dû principalement à la méconnaissance du sujet. N’oublions que nous passons plus de 70% de notre temps au sein de l’entreprise.

 

La vie en entreprise obéit aux mêmes règles que celles de la vie en société. Nous pensons donc que des actions de communication (information, prévention), de formation et de sensibilisation autour du VIH doivent être mises en place et favorisées.

Il est essentiel que les dirigeant·e·s et managers soient formé·e·s sur ce qu’est le VIH aujourd’hui, ce qu’il implique dans les conditions de vie au travail (suivi médical, déplacement professionnel interdit dans certaines zones géographiques …). Il est important également d’aborder le sujet de la sérophobie actuelle, qu’elle soit implicite ou totalement  assumée par ignorance : les managers et la direction des ressources humaines sont des acteurs importants dans la mise en place de ces actions.

 

Aussi L’Autre Cercle | Provence Méditerranée souhaite que les Dirigeant·e·s, RGRH, Managers et Managers de proximité soient sensibilisés sur le VIH et souhaite s'engager à leurs côtés sur le sujet lors de l'année 2020.

 

Pour rappel quelques chiffres en France :

  • 5,8 Millions de tests VIH effectué en France
  • 6200 est le nombre de personnes ayant découvert leur séropositivité VIH en 2018, dont 29% sont diagnostiqués à un stade avancé de la maladie et empêchant de bénéficier de traitements précoces.

 

Sources : https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/infections-sexuellement-transmissibles/vih-sida / https://www.aides.org/sites/default/files/Aides/bloc_telechargement/Dossier%20de%20presse%20Rapport%20Discri%202017%20FINAL.pdf


Partager cette page Linkedin Twitter Facebook Email Whatsapp