Contact & Presse

 

 

Région

L’Autre Cercle Pays de la Loire une région naissante mais déjà bien engagée auprès des acteurs locaux dans la lutte contre les discriminations

 Depuis plus de 2 ans l’équipe Autre Cercle de Nantes, rattachée alors à la région Bretagne, a commencé un vrai travail de réseau qui a porté ses fruits par la construction de partenariats, de projets concrets et la constitution depuis la mi-novembre de l’Autre Cercle Pays de la Loire.

Un partenariat solide et une reconnaissance locale

 Le travail de visibilité de l’AC sur Nantes a pu se faire par la mise en place dans un premier temps de 2 tables rondes construites de façon partenariale avec les acteurs locaux.

La 1ère  « homoparentalité et  travail » avec l’Espace Simone  de Beauvoir (collectif de 25 associations défendant les questions des droits des femmes et travaillant la question du genre, installé dans un lieu ouvert à tous et central dans la ville de Nantes), Les Enfants d’Arc en Ciel et  Contact. Comme le titre l’indique la question de l’homoparentalité a pu être abordée publiquement et sans tabou avec un public lambda.

La 2ème  « l’homophobie nuit gravement à la santé….au travail » en partenariat avec l’Ecole Audencia (management et formation DRH) et l’Espace Simone de Beauvoir, la CFDT, un représentant de l’Association Nationale des Directeurs des Ressources Humaines, une élue de la Mairie de Nantes chargée des questions LGBT, une psycho sociologue et un médecin du travail. Cette table ronde avait abordée la question des risques psycho-sociaux liés à l’homophobie. Un regard croisé entre tous ces intervenants a permis une réflexion de qualité et d’identifier les mécanismes de discriminations et les solutions à préconiser.

Elle  s'est déroulée le 4 février 2014 dans les locaux du Conseil Régional  Pays de la Loire et plus exactement dans la salle des débats. Cet engagement du Conseil Régional est venu confirmer la nécessité de créer l’AC PDL d’autant plus que d’autres projets sont au travail avec cette collectivité (diffusion de la BD dans tous les lycées et CFA de la région, construction d’une plateforme des luttes contre les discriminations…..) Il prouve aussi toute la confiance qu’il nous accorde.

Un engagement parmi les acteurs locaux

Membre du CA de Centre LGBT de Nantes et de l’Espace Simone de Beauvoir, l’AC a pu faire entendre sa voix, être force de proposition et co-construire autour d’évènements à portée nationale (élections, mariage pour tous, journée de la femme…..) diffuser de l’information sur les questions d’homophobie au travail et sensibiliser les associations membres de ces collectifs au travail engagé par l’AC depuis des années.

Le 8 mars 2014, l’AC PDL s’est engagée au sein de l’Espace Simone de Beauvoir sur la construction d’une table ronde avec un représentant du Haut Comité à l’égalité des chances hommes/femmes sur la question de la double discrimination femme/orientation sexuelle. Cette action s’inscrit dans un large programme de visibilité des acteurs luttant contre les discriminations faites aux femmes.

Nous sommes et restons en lien avec certains élus engagés auprès de nous (députés, sénateurs, conseillers municipaux) pour n’en nommer qu’une Michelle Meunier sénatrice, soutien sans concession auprès des transsexuel(le)s sur la question de leur statut et de leur accès au droit.

Parmi d’autres IMS entreprendre organisme avec lequel un travail va s’engager par notre participation à des ateliers en direction d’entreprises régionales, l’ANDRH et un projet de table ronde, Nantes Agglo avec leur service ressources humaines….

L’Ecole de management Audencia avec laquelle un partenariat s’est installé depuis 2 ans et qui fait appel à nous dans le cadre de sa formation RH Responsabilité globale sur la question des discriminations. De même que nous sommes amenés à accompagner des étudiants sur des travaux de groupe sur ces questions.

D’autres constats de collaboration, des liens privilégiés avec des Associations locales et des pistes de travail pour l’année à venir.

Une visibilité nécessaire au développement de l’AC PDL

Si les quelques actions  mises en place ou en voie de construction  nous ont permises de bâtir un réseau de proximité pour faciliter l’inclusion de l’AC PDL dans la région, il nous faut nous concentrer prioritairement sur 2 axes.

-Une information sur l’ensemble du territoire (5 départements) sur nos projets et nos actions passées, pour une meilleure visibilité et compréhension du travail opéré par l’AC afin d’augmenter le nombre d’adhérents et de sollicitations en termes de partenariats possibles.

 -Un travail de maillage et de construction de réseau qui ne pourra se faire que par la qualité et la diversité des actions menées. Une légitimité qu’il nous faut installer ou consolider. Gagner en confiance et en nombre pour fidéliser nos partenaires

La naissance de la région PDL vient agrandir la cartographie de l’AC dans son entité nationale et c’est déjà le premier point positif de cette création.

C’est pour nous avant tout le plaisir que nous avons ensemble d’élaborer des projets sur un territoire que nous connaissons bien. La convivialité installée participera aux conditions d’accueil des futur(e)s adhérent(e)s, que nous espérons nombreux.