Contact & Presse

Diversité et travail... N'a-t-on rien oublié ?

Se situant dans la suite du Livre Blanc, et à la lumière de l’évolution de la société, ce nouvel ouvrage de l’AUTRE CERCLE "Diversité et travail : n'a-t-on rien oublié ?" se propose de mettre à jour et de compléter les éléments présentés en 2003, d’être un « baromètre » de l’évolution de la société en la matière, d’évoquer des thèmes comme l’homoparentalité et le monde du travail, d’insister sur la dimension internationale du sujet et de faire état de nos réflexions et actions en terme de formation et d’observation des bonnes pratiques, à l’aune de l’inclusion de la Diversité dans les politiques Ressources Humaines des entreprises et organisations. Pour mémoire, le Livre Blanc évoquait « L’éloge de la Diversité » à une époque ou personne en France n’appréhendait cette évolution, en dehors de quelques filiales anglo-saxonnes.

Quel Contenu ?

La première partie pose la question d’une « société de la diversité ? ». 

Que s’est-il passé depuis la publication du Livre Blanc de l’AC ? De nouvelles problématiques sont apparues, de nouvelles mesures ont été prises, mais des questions restent vives.

L’ouvrage évoque la dimension incontournable de la notion de diversité, pas uniquement sur un plan sociétal, mais aussi pour les entreprises : un monde économique plus divers modifie l’ « économie de la connaissance ». Il faut donc déboucher sur une vraie politique de la diversité, pour lutter contre une culture hétéronormée, alors qu’entreprise et milieux sociaux demeurent souvent réticents face à cette diversité.

Le problème de la diversité dans le cas des homosexuels est que ceux-ci constituent une minorité invisible, alors que la plupart des politiques se fondent sur des discriminations qui touchent des minorités visibles. Cela pose la question de la mesure et de la protection, la difficulté étant qu’il faut à la fois pouvoir être visible, sans obligation de l’être – bref pouvoir être pleinement soi-même. Cette première partie évoque également un droit en avance sur la pratique.

La deuxième partie aborde le monde de l’entreprise. 

La diversité concerne d’abord et surtout le mode de management, mais aussi l’importance de la diversité dans l’organisation, par ce qu’elle apporte (créativité, réactivité, ouverture sur le monde, etc), mais aussi par le coût de la non diversité (arrêts médicaux, frais de justice, coût organisationnel, déficit d’image). 

Enfin, la diversité concerne bien évidemment la vie personnelle dans les organisations, et les évolutions récentes : la vie familiale est multiple (cf homoparentalité/adoption), les couples pacsés peuvent et veulent avoir les même droits que les couples mariés, etc. De nos jours, la satisfaction au travail et la reconnaissance de la qualité de l’entreprise passe par une harmonie entre vie privée et vie professionnelle.

La troisième et dernière partie s’intitule « comment agir ? ». 

L’idée est de fournir aux dirigeants intéressés par ces problématiques à la fois des points de repère en termes de réflexion et des axes concrets d’action pour mieux encadrer leur politique. L’innovation sociale est un axe fort d’une démarche globale en matière de développement durable.

Après la réflexion doit venir l’action.

 

Fiche technique

Couverture et 4eme de couv

Version intégrale

Propositions pour être exemplaire

Bonnes Pratiques Entreprises

Bonnes Pratiques Fonction publique et collectivités locales

 

Partager cette page