Contact & Presse

1er colloque de l'Autre Cercle à l'Hôtel de ville de Paris

 

Le premier colloque organisé par L’Autre Cercle s'est déroulé le 27 septembre 2003 

Il a rassemblé pour la première fois une grande majorité des acteurs sociaux présents dans le monde du travail : dirigeants d’entreprise, responsables de ressources humaines, syndicats, inspecteurs et médecins du travail, conseillers prud’homaux, juristes, cadres d’entreprise...

Les 250 participants réunis à l’Hôtel de Ville de Paris ont été accueillis tour à tour par Anne Hidalgo, Bertrand Delanoë et Clémentine Autain. Le Maire de Paris a insisté sur le respect nécessaire de toutes les différences dans une société démocratique et a assuré l’Autre Cercle de son soutien. Claude Roulet, Président de l’Autre Cercle, a expliqué que cette journée inédite pour le monde du travail a été souhaitée pour faire un réel état des lieux et initier des axes d’action.

Françoise Gaspard, dans son introduction de la première table ronde, précisa les origines et les manifestations de l’homophobie dans le contexte de la société hétéro-normée. La distinction des termes, du malaise et de la pression subie du fait d’une certaine homophobie insidieuse au harcèlement et la discrimination, la racine de l’homophobie liée aux valeurs patriarcales et à celles de la virilité ou encore l’évolution lente mais positive du droit ont été précisées. Si la visibilité progresse, elle se cherche dans un environnement encore dominé par la pression sociale ou l’appréhension face à des interlocuteurs mal préparés. 

La seconde table ronde introduite par Pascal Bernard, Vice-président de l’ANDCP (Association Nationale des Chefs du Personnel) aborda plus en profondeur le thème du rôle des DRH, de la visibilité et du contexte professionnel.

L’accueil des victimes de harcèlement ou de discrimination, le travail délicat pour comprendre les situations vécues par les associations à défaut des interlocuteurs naturels au sein de l’entreprise, ne permettent pas une remontée suffisante des faits et rendent encore plus difficile la tâche des conseillers prud’homaux.

Les quatre ateliers parallèles ont permis aux participants de s’exprimer plus spécifiquement :

  • Sur la relation étroite entre vie privée et vie professionnelle, la visibilité, l’attitude de l’entreprise pour permettre une meilleure qualité des relations sociales
  • Sur le degré de reconnaissance et d’intégration au sein de l’entreprise, le rôle des responsables de Ressources Humaines, des délégués du personnel, des comités d’entreprise, …
  • Sur l’implication et la responsabilité des syndicats et des partis politiques, des inspecteurs du travail et des médecins du travail, vers un travail plus concerté entre tous les acteurs concernés, en particulier avec les associations,
  • Sur les pistes pour la solidarité et l’application du droit, les priorités d’action et l’impact positif du droit européen.
  • La dernière table-ronde, introduite par Corinne Lepage, a mis en évidence l’écart croissant entre les principes et la réalité vécue, la responsabilité des pouvoirs publics et des acteurs sociaux concernés et surtout la nécessité d’un suivi des propositions jugées les plus prioritaires.

La dernière table-ronde, introduite par Corinne Lepage, a mis en évidence l’écart croissant entre les principes et la réalité vécue, la responsabilité des pouvoirs publics et des acteurs sociaux concernés et surtout la nécessité d’un suivi des propositions jugées les plus prioritaires.

Les actes du colloque

A l'issue du colloque du 27 septembre 2003 que l'Autre Cercle a organisé à l'Hôtel de Ville de Paris sur le thème "Le monde du travail et les homosexuel(le)s", des actes ont été publiés en mars 2004.

Ce document de 65 pages constitue la synthèse de ce tout premier événement majeur de l'Autre Cercle, au moment où il fallait présenter le Livre Blanc et orienter la visibilité de l'association vers deux de ses principales activités stratégiques, la création de l'Observatoire et du pôle Formation.

Les Actes du colloque de 2003 reprennent les éléments essentiels des débats, avec les interventions de Bertrand Delanoe, Anne Hidalgo, Pascal Bernard, Françoise Gaspard, Corinne Lepage, et bien d'autres. 

Les thèmes repris dans les Actes sont à la fois les synthèses des quatre séances plénières et ateliers thématiques :

  • Mythes et réalités
  • l'homophobie et la lesbophobie et leurs définitions, la présence du droit, l'état des lieux en 2003
  • Visibilité et Discriminations :
  • Le devoir de témoigner dans le contexte de l'articulation entre vie privée et vie professionnelle
  • Le degré de reconnaissance et d'intégration au sein de l'entreprise :
  • Avec les contributions des DRH, des inspecteurs du travail, des syndicats...
  • Les actions proposées (notamment aux pouvoirs publics et aux acteurs sociaux concernés)

Les ateliers :

  • Atelier 1 : Se cacher ou se montrer ?
  • Atelier 2 : Le gay de service, disponible, aimable et créatif ?
  • Atelier 3 : Seul ou avec les autres ?
  • Atelier 4 : Je m'écrase, je démissionne ou j'attaque ?

Ces actes sont toujours d'actualité sur de nombreux points et peuvent être utilement diffusés auprès des partenaires sociaux, des DRH comme des syndicats, mais aussi auprès de tous les acteurs relais (inspecteurs du travail, médecins du travail,...). Ils peuvent aussi être lus avec grand intérêt par tous les membres de l'Autre Cercle qui n'avaient pas assisté à ce colloque, ou qui ne s'en souviennent plus.

Partager cette page